COVID-19 : INFORMATIONS
SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET AUX SALARIES

Résultat + accompagne aujourd’hui un peu plus de 50 Dirigeants de TPE et pour certains depuis presque 15 ans.

94% de nos Clients reconduisent nos contrats d'accompagnement mensuel.

Pendant cette période exceptionnelle de changement, nous mettons d’ores et déjà à la disposition des entreprises des solutions éprouvées :

CE QUE VOUS AVEZ DU DÉJÀ METTRE EN OEUVRE

COMMENT BIEN PRÉPARER LA REPRISE D'ACTIVITÉ ?

Ces consignes demandent de mettre à jour le DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques) pour chaque entreprise.

  • Les masques, ne sont pas indispensables si on respect une distance de 2 mètres entre chaque personne,

  • Les gants en latex, peut-être une fausse bonne idée car ils sont assez confortables pour se gratter le visage, mieux vaut à mon avis prendre des gants que l’on est obligé d’enlever pour s’occuper de sa personne ou de ses accessoires personnels

  • Mettre du gel hydroalcoolique à chaque endroit de contacts possibles (poignée de porte, sortie de zones communes …..)

  • Laisser un maximum de portes ouvertes en permanence pour éviter les contacts avec les poignées.

  • La tenue de travail doit rester au travail, se changer avant de partir

LA REPRISE EN MODE DÉGRADÉ

La reprise va se faire en mode dégradé, et plus vous l’aurez anticipé et préparé plus elle sera efficace.

Pour refaire vos plannings et éviter les ruptures de charge :

Vous devez vous refaire le tour de vos en-cours, de votre stock puis de vos fournisseurs pour vérifier l’état de vos commandes qui sont :

  • A expédier : Compter un délai de transport plus long que d’habitude

  • En cours de réalisation, avec leur niveau d’avancement pour avoir une confirmation des nouveaux délais en fonction de la date de la reprise

VOTRE SURVIE FINANCIÈRE

  • 3 semaines d’arrêt total, puis 2 semaines à 50%, puis 3 semaines à 60% etc…

Ces scénarios doivent aussi être en phase avec les capacités déterminées par votre planification.

Vos capacités de remboursement doivent être en phase avec les différents scénarios de votre budget.

PRENEZ SOIN DE VOUS !

En conclusion, même si vous ne connaissez pas la date du redémarrage, en ayant cette démarche, vous serez mieux préparés pour vous adapter aux différents scénarios.

1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts directs) 

2. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes.

3. Le report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté.

4. Une aide de 1 500 euros pour les plus petites entreprises, les indépendants et les microentreprises des secteurs les plus touchés grâce au fonds de solidarité financé par l’Etat et les Régions.

5. La mobilisation de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie.

6. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires.

7. Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé. N’oubliez pas de penser aux Congés Payés à solder et aux RTT.

8. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises.

9. La reconnaissance par l’Etat et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat et des collectivités locales, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

Aujourd’hui, nous ne savons pas combien de temps va durer le confinement, le plus probable, si tout va bien, serait autour de la semaine 16.

Quoi qu’il en soit, il faudra bien un jour se remettre au travail, on ne sait pas encore quand, ni trop comment. Plus vite ce sera, moins l’ardoise sera élevée pour nous tous.

La problématique est différente suivant 3 secteurs : le travail en atelier, celui sur chantier et enfin sur les lieux de vente.

Le secteur qui a le plus avancé dans l’organisation, d’une activité réduite, est celui des lieux de vente.

A titre d’exemple, vous trouverez les liens ci-dessous.

Cette réflexion est transposable, au fonctionnement d’un atelier, et aux chantiers avec une coordination de plusieurs entreprises intervenantes ce sera plus délicat à gérer.

Quelques bonnes règles de bon sens à appliquer :

Pour les ateliers, chaque opérateur doit avoir ses outils et sa zone de travail dédiés, délimitée par de la rubalise ou un marquage au sol. Si un matériau ou un ouvrage doit passer d’un opérateur à l’autre, prévoir une zone de décontamination naturelle pour une durée minimum de 12 heures.

Pour les chantiers, pas plus d’une entreprise par étage, pas plus de 2 personnes par pièce. L’outillage doit rester personnel, une personne par véhicule de transport dans un premier temps si possible.

- Je vous conseille de faire une situation comptable au 31 mars, l’occasion de faire un inventaire, qui vous servira aussi à évaluer votre capacité de redémarrage explicitée ci-dessus.

- Évaluer vos dettes, fournisseurs, clients, sociales...

- Faire ou refaire votre budget, il doit être bâti de tel façon que vous pourrez simuler plusieurs scénarios par exemple :

- Ainsi, vous aurez une idée de l’ampleur de vos dettes et envisager le besoin de financement et de leur étalement en fonction de vos capacités à les rembourser.

Nous suivre

  • Facebook Résultat +
  • LinkedIn  Résultat +

Nous parler

 

04 77 22 79 93     

contact@resultatplus.com

Nous trouver

4 Avenue Jules Ferry

42400 Saint-Chamond

1810 Route du Grobon

01400 Châtillon-sur-Chalaronne

Résultat + spécialiste de l'accompagnement d'entreprise à Saint-Chamond et à Châtillon-sur-Chalaronne

Site créé par Résultat Plus